Ardenne : gastronomie et tradition

L’Ardenne est un département merveilleux et une destination qui plait aux amateurs de gastronomie et de bonnes bières. Cet article fait donc un tour d’horizon sur les incontournables de sa gastronomie et fait découvrir l’histoire de la bière artisanale de tradition ardennaise.

Les incontournables de la gastronomie ardennaise

Il existe bien un animal emblématique de l’Ardenne, et c’est le sanglier. Difficile de ne pas croiser la route de ce fier animal pouvant peser plus de 85 kilos sur les petites routes du département 08. À noter que la partie nord de l’Ardenne était considérée comme étant à la fois un département forestier et paysan. Parmi les incontournables de la gastronomie ardennaise, on peut donc citer le civet de sanglier. Pour cuisiner ce plat roboratif, il faut cuire le sanglier un bon bout de temps, généralement plus de 1h30. Il sera accompagné de pommes de terre ainsi que d’une sauce aux champignons ou aux airelles. On constate bien ici que la cuisine locale utilise toujours les ressources de la forêt. Si vous êtes de passage en Ardenne, on vous servira sans doute aussi un petit filet de truite, toujours accompagné de pomme de terre.

Une histoire de paysannerie a profondément marqué les Ardennes. Autrefois, la population locale se nourrissait à moindre coût et ne mettait pas de viande dans ses recettes de cuisine. Aujourd’hui, les plats simples sont devenus très à la mode. Parmi eux, on peut citer la cacasse à cul nu. Il s’agit d’une préparation culinaire, originaire des Ardennes, dont les ingrédients principaux sont les pommes de terre et les oignons. À l’origine, il ne s’agissait que d’un simple plat ; on frottait la cocotte qui servait à le préparer au lard pour que les pommes de terre s’imprègnent de l’odeur de celui-ci une fois cuites. Mais depuis 2001, ce plat symbolique de la gastronomie ardennaise a été revisité. Désormais, il est préparé avec une saucisse fumée et des tranches de lard.

À la découverte de la bière artisanale de tradition ardennaise

La bière figure parmi les fiertés de l’Ardenne. Au début du XXème siècle, ce département a accueilli plus de 220 brasseries. Cette tradition brassicole a failli disparaître lors des deux dernières guerres mondiales. Mais en 2006, Ardwen, une des plus importantes brasseries ardennaises a fait renaître le savoir-faire artisanal du département. En 2007, le Concours Général de Paris a décerné la médaille d’Or à sa bière blonde.

Un événement a été créé au cœur de l’Ardenne pour marquer qu’il est l’un des plus anciens berceaux brassicoles d’Europe, car plusieurs marques de renommée internationale y ont été créés. Il s’agit du festival international ARDEN BREWFEST qui s’est tenu, depuis sa première édition, dans le parc du clos Belle Rose au bord de la voie verte. À titre d’information, la sixième édition s’est déroulée le 29-30 avril & 1 mai 2018. Au programme durant ces 3 trois jours : dégustation et vente de bières artisanales, concerts et animations musicales, échange avec des brasseurs et des amateurs de bonnes bières, restauration du terroir et expositions photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *